Skip to content

FAQ sur la chromatographie en phase gazeuse

L'analyse des gaz totaux est une méthode courante pour mesurer le contenu d'un échantillon en phase gazeuse. L'échantillon s'écoule vers un détecteur où toutes les impuretés sont comptées et signalées en continu comme une concentration unique.

La chromatographie en phase gazeuse est une méthode commune d'analyse des informations qualitatives (quel produit chimique) et quantitatives (quelle quantité) d'un échantillon en phase gazeuse. Un volume fixe d'échantillon est prélevé et injecté dans un gaz vecteur neutre tel que N2 ou H2. Le vecteur et l'échantillon sont ensuite dirigés vers une colonne chromatographique où l'échantillon est séparé en ses parties constitutives. La sortie de la colonne est, à son tour, reliée à un ou plusieurs détecteurs qui quantifient les différentes substances chimiques cibles au fur et à mesure qu'elles s'écoulent de la colonne.

Ce processus GC diffère de celui des gaz totaux car la séparation des gaz dans la colonne est un processus par lot qui nécessite du temps. Les gaz totaux fournissent des rapports continus sur la somme des concentrations d'impuretés, le GC fournit des rapports réguliers sur les espèces individuelles et leur concentration.

Cette fonction permet de calibrer une ou plusieurs espèces dans une application en fonction de la réponse d'une autre espèce. Cela permet à l'utilisateur d'utiliser un gaz d'étalonnage qui ne contient pas toutes les espèces de l'application. Par exemple, une application BTEX dans l'air ambiant pourrait être étalonnée en utilisant un standard qui ne contient que du benzène dans une balance d'air avec la partie TEX étalonnée par RRF.

L'utilisation du RRF est basée sur le fait que, dans un système de détection donné (PID par exemple), la réponse du détecteur aux composés détectables est intrinsèquement linéaire et constamment proportionnelle aux autres composés. Par exemple, sur la plupart des PID, la réponse du signal au benzène est approximativement le double de la réponse pour une concentration similaire d'iso-butylène.